top of page

U-space : Un espace aérien réservé aux drones en Europe. Le compte à rebours est lancé.




Le 26 janvier 2023 un ensemble de règlements extrêmement détaillés - dont le plus récent a été publié le 20 décembre 2022 - qui constituent la règle européenne pour l'U-space entrera en vigueur.


Déterminés par les gouvernements nationaux, régis par les lois européennes

Ces "U-spaces" sont déterminés par les gouvernements nationaux. Cependant, une fois qu'ils sont établis, ils seront régis par les lois européennes sur les drones et surveillés par des fournisseurs de services U-space privés qui adhèrent également aux lois européennes (et ne sont donc plus fournis par les PSNA, les Prestataires de Service de la Navigation Aérienne).

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la stratégie européenne publiée le 29 novembre 2022 en matière de drones 2.0, qui ouvre la voie à un développement efficace, sûr et sécurisé des activités liées aux drones.


U-space : une zone d'exclusion aérienne pour les avions avec équipage ?

Selon la SERA 6005 c (Règles de vol européennes) : "Les aéronefs avec équipage à bord évoluant dans un espace aérien que l’autorité compétente a désigné comme étant un espace aérien U-space auxquels les PSNA ne fournissent pas de service de contrôle de la circulation aérienne se rendent en permanence perceptibles électroniquement aux prestataires de services U-space" (applicable à partir du 26 janvier 2023).

En d'autres termes, seuls les aéronefs pilotés qui sont "eConspicuous", c'est-à-dire visibles pour les utilisateurs de l'espace U, seront autorisés à pénétrer dans l'espace aérien non contrôlé. Cet espace aérien est déterminé par les autorités nationales à partir du 26.1.2023 et attendu prochainement. On s'attend à ce qu'il soit limité dans un premier temps à 500ft.

Comment peut-on être "eConspicuous" ?

Selon l'AESA, il existe désormais 2 façons de se faire remarquer par la communauté des drones :

  1. Transmettre à l'aide d'un dispositif ADS-B-out ou FLARM : L'AESA a déjà publié les spécifications.

  2. En utilisant la téléphonie mobile : SafeSky collabore étroitement avec l'AESA et d'autres parties pour développer des spécifications techniques qui vous permettront d'être eConspicous en utilisant des applications telles que SafeSky. A l'avenir, les aéronefs avec et sans équipage seront alimentés par des technologies mobiles (5G et via des liaisons par satellite). La conclusion de ce projet dans les mois à venir est une chose que nous attendons avec impatience ! Des détails supplémentaires devront ici aussi suivre plus tard.

Posts récents

Voir tout

Alors que l'été s’éclipse, l’automne dévoile un nouveau chapitre pour l'aviation : Starlink promet une connectivité céleste, U-Space bouleverse l'aviation générale, tandis que certains pays doivent fa

bottom of page