top of page

"J'ai évité de justesse un trafic conflictuel".

Récit d'un vol de Spa vers Malmédy qui aurait pu se terminer autrement...




Aérodrome Spa - ©spa-aviation.be
Aérodrome Spa - ©spa-aviation.be

"Alors que je volais suivant les règles de vol à vue (VFR) et que j'étais à l'écoute de la fréquence de l'aérodrome de Spa, j'avais SafeSky sur mon téléphone portable fixé au tableau de bord et j'utilisais ma tablette pour la navigation. Soudain, une alerte s'est affichée sur mon écran indiquant un trafic convergent, qui semblait initialement très éloigné (20km ?) mais qui s'approchait régulièrement à une altitude plus basse, juste devant moi.



L'autre avion volait sur un cap d'environ 270 degrés, et je ne parvenais pas à le repérer malgré un balayage visuel de l'horizon à plusieurs reprises. Je n'avais pas le soleil de face.


Lorsque l'alerte de SafeSky a changé de couleur, j'ai su que je devais agir immédiatement. J'ai fait un rapide virage à droite en montant et c'est alors que j'ai finalement repéré l'autre avion à 10 heures, toujours sur sa trajectoire. J'ai fait un signal avec mes ailes, mais l'autre avion n'a pas répondu probablement car il ne m'avait toujours pas vu.


Je ne savais pas si BXL Info avait donné l'alerte ou non, mais l'absence de réaction de l'autre avion laissait penser le contraire. C'était un avion de tourisme, semblable à un Cirrus et venant potentiellement d'Allemagne d'après son cap.


Sans SafeSky, j'aurais peut-être continué sur ma trajectoire initiale, et les deux avions se seraient dangereusement (trop ?) rapprochés.
Cette expérience a renforcé ma conviction de l'importance d'utiliser SafeSky à chaque vol, et je vais certainement l'utiliser systématiquement à l'avenir."

Georges PIERRARD - pilote belge

Comments


bottom of page